samedi 18 septembre 2021

CHRISTO ET JEANNE CLAUDE : INDISCOCIABLES DANS LEURS PRODUCTIONS, ET POURTANT........

 ...ET POURTANT ! on continue de parler de l'un et l'on omet souvent de citer l'autre....!

L'autre, c'est Jeanne Claude - ci dessous son portrait. réalisé et "empaqueté" par Christo....

Photo Msg prise pendant l'émission
Petit rappel : vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

Cela n'est pourtant pas neuf..... il y a d'autres duos dans le monde de l'art contemporain.... qui sont du même sexe : sans doute  cette omission est elle due   au fait qu'ils soient mari et femme.... .

Cette erreur, il convient de la  corriger..... Alors soyons vigilants : leurs oeuvres "éphémères" comme ils aiment  à le  souligner   le sont par les installations qu'elles permettent, mais pas par les traces qu'elles laisseront. 

Ici, la vente des peintures et de dessins  préalables à l'exécution de la performance financera le projet de
"Walking on the water"- sur le lac d'Iséo - Italie. 

Pas d'interventions monétaires de la  part des politiques , pas de sponsors..... Le couple s'autofinance. Pas de déchets non plus une fois l'oeuvre déconstruite.... tout est recyclé.

Vue d'helicoptère, l'oeuvre "walking on the water".

Les idées, ils les ont ensemble, la gestion de l'expédition et des contacts aussi, ils les font de concert.  L'installation se fait en leur présence.....  dirigée par eux. Si Christo fait les dessins et les peintures, esquisses préalables qui permettront de financer totalement le projet en cours, l'oeil vigilant de Jeanne Claude, ses idées, ses critiques, ses interventions sont nécessaires oh combien.

Vous comprendrez que lorsque Christo, devenu veuf, se débat avec l'installation du "walking on the Water" et les autorités italiennes, pour éviter l'envahissement par la foule énorme du tapis aquatique, il puisse prendre de sérieuses suées froides..... 

Mais, me direz vous, pour l'empaquetage de l'arc de triomphe, ils ne sont plus là ! Oui, mais le projet était prêt et leurs collaborateurs encore présents, ce qui a permis de tenir parole !

Arc de triomphe : l'emballage en voie de finition.
25000 m2 de tissu ont été necessaires?

Aujourd'hui du Haut du ciel de Paris, ils doivent être contents de pouvoir contempler cette oeuvre posthume ! 

Références : France culture propose un émission sur ce thème  dans   "la question du jour" animée par Christophe Emer - 

https://www.franceculture.fr//philosophie/quelle-place-pour-lartiste-dans-les oeuvres-posthumes

- même interview sur Youtube 

 France TV, toujours sur la cinq, propose en replay : la réalisation de "Walking on water". A vous de jouer, c'est passionnant !

jeudi 9 septembre 2021

BEBEL LE FACÉTIEUX..... l"acteur aux multiples facettes et le bon copain,

  S’il y a une maxime qui peut lui être appliquée, c’est celle ci : un esprit “sain” dans un corps “sain’ mais aussi un homme très "pudique" sur ce qui touchait à sa vie privée. Bref, un gentleman !

C’est vrai qu’à l’époque où l’acteur  faisait ses premières armes dans l’apprentissage du théâtre -c’est à dire les année 50- la société était assez prude et très  “guindée” ! Le naturel de son personnage en dérangeait donc quelques uns fortement attachés aux anciennes règles dites de bienséance.

Et pourtant tout n’était pas gagné au départ ! 

Car ce qui caractérisait cet acteur, qui au demeurant avait reçu une excellente éducation, c’était sa liberté totale d’expression, son espièglerie sans vulgarité aucune, son physique   de sportif souriant et surtout sa spontanéité !

On peut dire qu’il a du bagarrer pas mal, au propre comme au figuré, pour être reconnu de ses maitres alors qu’il est devenu assez vite un  chouchou du grand public.
Moi ce que j’aimais chez lui c’est qu’il était “sain”. Un homme sain, un homme d’une grande intelligence aussi,    jamais grossier, ni ridicule, même dans les situations les plus rocambolesques.

Franc,  direct., il aimait la bagarre dont  il  fit un outil de travail  ! Sportif, sa passion pour la boxe l’avait considérablement aidé à subir les coups et les brimades de certains de ses pairs dans ses débuts difficiles.



Mais c'était avant tout "un battant" ! Ne disait il pas : “il convient de s’accrocher lorsque tout va mal, et c’est la boxe qui me l’a appris.” 
Bebel était opiniâtre, suffisamment pour imposer son talent !

J’apprécie qu’il ait choisi de faire une carrière de comédien, même s’il aurait surement été un bon sportif…… et puis, pour lui, ce choix lui permettait de s’exprimer dans toutes sortes de registres et c’était surement plus attrayant, mais plus risqué aussi qu’une carrière de boxeur ou de footballeur !

Pourtant, il les aimait bien ces footballeurs et leur a même donné un coup de pouce lorsque le club de Saint Germain battait de l’aile…. 

Bebel avait bon coeur.

Lui qui n’était pas d’une beauté classique avait pourtant un charme évident ! 

Ayant eu plusieurs compagnes, ne disait-il pas avec espièglerie :: “j’ai gardé dans mon coeur  toutes les femmes de ma vie” et je le crois sincère….

C’était un joyeux aussi, un joyeux aux multiples facettes ! Pas besoin d’un nez rouge….. pour faire sourire ! 

J’ai retenu certaines répliques…  du genre : 

“quand les types de 130 kg disent quelque chose, les types de 55 kgs les écoutent” !

Ou bien “Connaissez vous la différence entre un voleur et un con ? 

Réponse : "un voleur, de temps en temps ça se repose ! “

Tous ceux qui l’ont approché se plaisent à dire qu’il était très accessible : je veux bien le croire, 

…. et moi je trouve qu’il avait du “panache”  

Ici (dans le film culte : un singe en hiver) assis au comptoir avec Jean Gabin, l'un de ses premiers rôles au cinéma..... "on cause de trop dit Gabin, on se déshydrate !

 Allez, une petite dernière ! Bebel savait où il mettait les pieds…. 

Cette réplique à un actrice en dit long : “quand les types de 130 kg disent quelque chose, les types de 55kgs les écoutent”

Reste que . son palmarès est considérable, il balaie large…..et moi, je ne l’oublierai pas non plus !


vendredi 3 septembre 2021

CAVIAR DE TRUFFE DE BOURGOGNE C'EST L'HEURE ! ...ATTENTION LA TRUFFE DE BOURGOGNE EST UNE GRANDE DAME QUI N'ATTEND PAS ! !

 Chers lecteurs, la saison a commencé, ici en Bourgogne, pour acheter les truffes d'automne qui fleurent bon afin de  réaliser votre caviar de truffe que vous préparerez en portions et que vous pourrez aussi conserver  au congélateur..... 

Saison de cavage, selon les aléas du temps : de septembre  aux premières gelées.

Pour avoir été trop souvent déçue par des préparations culinaires qui avaient trop attendu le convive, (je sais bien que parfois on ne peut pas faire autrement hélas!) je vous donne ici l'une des meilleures recettes qui vous permettra d'en découvrir le subtil parfum.

Pour ceux et celles qui ne connaitraient pas cette recette infaillible, et si simple voici le tuto......

Tout d'abord, achetez des truffes mures auprès d'un trufficulteur ou d'un rabassier sérieux. 

Pour cela, il faut les sentir..... en principe, elles embaument ! et les palper : elle doivent être fermes et de belle couleur.... voir la photo. Elles doivent aussi être débarrassées des petits liodes (insectes qui en sont friands) au cas ou certaines  seraient attaqués par l'insecte.

Il vaut mieux une coupure franche plutôt qu'une truffe au bel aspect général mais en partie attaquée

tuber uncinatum/ aestivum nettoyées. La gelba est gris soutenu et 
les verrues noires. Elle embaume.
Pour un "caviar" de truffe, la teneur en truffe de Bourgogne est  de 1/3 de truffe pour 2/3 de beurre fin salé. 
Préparation :
  quand on aime, on ne compte pas...son temps. Tout se fait à la main..... ...et  au couteau. 
Tout d'abord, sortez le beurre du frigo suffisamment tôt afin qu'il soit bien malléable ! le mélange n'attend pas une fois la truffe parée !

1-Truffe tranchée 
 
La chaire de la truffe étant très ferme, vous la couperez déjà en tranches, puis en bâtonnets que vous hacherez ensuite au couteau. Evitez le  hachoir électrique qui vous fera gagner du temps mais vous fera aussei perdre une partie de votre précieux tuber. 
DONC : TOUT SE FAIT A LA MAIN !

-2- batonnets

-3- truffe prête à l'utilisation
Il suffit ensuite de malaxer à la fourchette beurre et truffe puis, une fois le mélange prêt, de le conditionner en portions avec un petit moule que vous tapisserez d'un film plastique.....
Le beurre doit être suffisamment mou au moment du mélange - surtout ne passez pas au mixer : il faut mâcher la truffe !
Photos Msg@21 non libres de droit



Je conseille de petites portions de caviar de truffe (beurre salé et truffe ) - poids 80 g chacune

C'est prêt !
Vous pouvez déguster frais, après une mise en contact de 24 heures....... (afin que le parfum se développe parfaitement dans le beurre) ... ou plus tard dans l'année, en congelant vos paquets que vous sortez du frigo une ou deux  heures avant la consommation 

Attention :   laissez le caviar dans son film plastique jusqu'au moment de le  tartiner et   servir sans  tarder car :
Comme pour le soufflet, c'est le consommateur qui attend la truffe, pas la truffe qui traîne en cuisine, attendant que tous les convives soient à leur place !

Je compte un pavé par plateau de fromage pour faire des toasts à 8 personnes environ .

Usage : 
Les préparations les plus simples sont les meilleures : 
exemple -  sur des petits toasts de pain de campagne ou dans le riz pilaf où c'est encore meilleur que dans les nouilles ! 
Service à l'assiette :
Je vous conseille donc  d'ajouter  environ une petite cuillère par personne, de ce délicieux et original  "caviar", au coeur du riz essoré et encore  chaud, donc dans l'assiette de chaque convive,  

Tuber uncinatum ainsi préparée garde tout  son arôme et le développe divinement !
En mini tartines, cette préparation  accompagne super bien le fromage et les huitres......

lundi 30 août 2021

CITATION ......

  Il y a quelques jours je zappais et je suis tombée sur une déclaration filmée d'un grand comique que les jeunes générations ne connaissent certainement pas :  Fernand Raynaud......


Doc trouvé sur le net - Fernand Raynaud

Ce Clermontois d'origine, comique de son metier,  avait apporté à la télévision française (qui était encore en noir et blanc) et aux théâtres parisiens et de province, une nouvelle forme d'humour qu'il pratiquait avec talent ! Jouant les gogos de services, il ne manquait pas de finesse et certains de ses sketches sont demeurés célèbres.

Il donna aussi quelques chansons demeurées célèbres elles aussi. D'autres l'ont suivi depuis : les Gera, Le Luron et j'en passe. 

Voici donc l'une des affirmations de notre homme,  toute pleine de bon sens et que je me suis plu de   relever pour vous la faire partager :

 "Qu'est ce que c'est la guerre dit il ?

C'est le massacre de braves gens par d'autres braves gens qui ne se connaissent pas, pour le profit de gens qui se connaissent mais ne se battent pas !"

Je trouve cette affirmation très juste et toujours d'actualité ! 

Dans un autre registre, mais tout aussi sensible, je songe aussi à une citation de Machiavel entendue il n'y a pas très longtemps : 

 "Lorsque tu contrôles la peur des hommes, tu es le maître de leur âme".

N'est ce pas encore et toujours d'actualité ?


Fasse le ciel et le bon sens aussi, que nous conservions suffisamment de recul pour protéger notre libre arbitre et ne pas nous laisser embrigader !



vendredi 13 août 2021

LE PLASTIQUE : UNE BOMBE À RETARDEMENT……

A l’heure qu’il est, on  n’entend plus parler que de vaccination de la part des médias !……

C’est le  "tube” sinistre de l’été !

Pendant ce temps, une énorme  bombe à retardement s’élabore sans faire de bruit, et  qui nous concerne tous : La bombe Plastique !

Certes le plastique met en valeur le produit qu'il enveloppe, mais quels dégats innombrables en découlent !


Il semble hélas    que peu d’hommes et de femmes politiques s’en préoccupent……..(sauf à signaler l'écologie -ce qui est bien vague- dans la liste de leurs programmes)  sans doute parce que, ne conditionnant pas l’avenir immédiat des personnes, c’est pour eux un sujet bien moins  médiatique à leurs yeux…….


Et pourtant, ces matières nocives  qui envahissent les moindres recoins de la planète, que ce soit  sur terre, dans la mer ou dans les airs…… poursuivent leur avancée meurtrière sans faire de bruit !

Je me doutais bien que le mal avait déjà atteint “une belle ampleur”, mais j’étais encore en dessous de la réalité !

L’émission d’hier soir, sur la 5 me l’a confirmé !

Qu’est ce qui me fait réagir soudain me direz vous ?

He bien c’est la réception de mon journal  d’assurance santé ! 

Ce n’est certes pas grand chose : une petite goutte de bon sens. Mais si l’idée pouvait faire son chemin !….
Cette société d’assurance , “Harmonie Mutuelle “ Pour ne pas la citer, a eu le geste qu’il fallait.
Au lieu d’emballer leur revue dans le plastique, comme le font beaucoup d’autres….. (Je pense notamment aux hebdomadaires télé, et autres parutions  envoyées par correspondance…) l’organisme pré-cité a eu l’idée d’imprimer un bandeau d’adresse sur sa quatrième de couverture !

C’est un exemple modeste, mais répété à des milliers d’adhérents, cela représente un décompte sensible d’utilisation de plastiques qui finiraient à la poubelle !

Et là je salue  l‘initiative !

Autrefois, on mettait un bandeau d’adresse autour des revues postées ….. c’était  autant de plastique en moins ! Dans ce contexte,  il n’y a pas de petites économies ! 

Pour ce qui est de l’usage du plastique dans l’alimentaire, lorsqu’on sait que les micro plastiques qui se détachent du contenant, peuvent également pénétrer les matières comestibles mises au frigo dans les emballages plastiques d’origine, on frémit d’inquiétude !

Dans mon supermarché, il y avait un poissonnier qui s’acquitait parfaitement de son travail. Je l’appréciais car il vendait, avec le sourire, des produits très frais venus de l’océan durant la nuit. Vous choisissiez votre poisson, il le pesait, (voir vous le préparait) puis vous le remettait enveloppé dans un emballage minimal et  imperméable…… aujourd’hui, hélas il a été remplacé par   des bacs, où le produit est conditionné dans des barquettes plastiques emballées sous plastique….. A vous de ne pas mettre directement le tout au frigo  (mais avez vous le temps) et à remplir votre poubelle de ces emballages infernaux.

Les tris de déchets sont largement insuffisants vu la diversité des plastiques
dont un grande partie passe à la poubelle lambda........

La boucherie, qui est de qualité, est maintenant présentée, elle aussi dans des armoires ——> re-plastiques…..seule, la charcuterie garde encore un service au détail et la fromagerie qui la jouxte est fort peu sollicitée du fait qu’en face il y a de grand bacs garnis de toutes sortes de fromages pré-emballés !.

Les containers refroidissants se développent là encore qui, je le crains, risquent de faire disparaitre ce personnel spécialisé, au profit d’un gain financier….. 

Vous me direz qu’à l’heure où certains éleveurs ne sortent même plus leur bétail dans les champs, durant l’été, le client lambda ne semble pas avoir   plus d’importance lui non plus  aux yeux de l'entreprise que celle des statistiques et des chiffres !

Autre exemple qu’il serait profitable de mettre en route ! La consigne des bouteilles plastique et verre, comme on le fait en Allemagne…. Cela prend quelques minutes certes, de passer à la consigne, mais cela représente un gain certain pour la lutte anti plastique ! …  la consigne vous est rendue lorsque vous vous représentez dans le magasin avec vos bouteilles fermées de leur bouchon d’origine. Et il y a encore beaucoup d’autres petits gestes possibles.


Bon sang, messieurs et mesdames  qui nous gouvernent, si l’alimentaire est le premier impacté par l’abus de l’utilisation des plastiques, et si la nature est asphyxiée….   les êtres qui l’habitent avec, il s’agit bien d’une question de salubrité publique que diantre ! 


Tout le monde devrait s'y mettre pour refuser l'utilisation du plastique et particulièrement de celui issu du pétrole..... 

Mais le problème, planétaire, est déjà colossale ! 


Alors au lieu de vous acharner sur le libre arbitre des électeurs potentiels, et  leur choix, pour ou contre le vaccin, ce qui ne nécessite pas de votre part un effort surhumain, qu’attendez vous pour réagir sur la qualité de votre avenir, de notre avenir à tous ,  de l ’avenir de notre planète et de ses habitants.


 Même si la question est posée à l'Assemblée Nationale, l'impact reste encore très flou et les moyens limités si ce n'est un certain nombre d'associations qui se démènent pour sensibiliser les électeurs de demain et qui agissent sur le terrain..... ! 

 une réponse URGENTE s'impose : 

Qui va s’y "coller" ?




dimanche 1 août 2021

LE SURF M'EPATE......

 Comme un certain nombre d'entre vous il m'arrive de regarder le direct des JO !

Trois heures du matin ou pas loin..... Epoustouflée l'autre jour par les performances des deux champions Medina (Brésil) et Bourez (France) ...... je me suis amusée à prendre quelques clichés et à les triturer quelque peu ! Le resultat des deux premières images m'évoque l'eau forte que j'ai pratiquée durant mes études....

Ne m'en voulez pas, c'est un jeu. Un jeu et un plaisir !

Résultats......


Texture des images  : Cliquez sur les photos pour les agrandir. Msg@21

                                                Univers aquatique..........



lundi 19 juillet 2021

LES VELOS A L’HONNEUR : ILS PASSENT LE TEMOIN AUX ATHLETES…. AFFAIRE A SUIVRE !

 Une bonne tête de vainqueur ! 

Le jeune champion a des petits airs de Tintin ! 


Tadel Pocagar !

DIMANCHE....

 La cloche a sonné, le tour est fini  ! 

En route pour le pays du soleil Levant !



Hier, à  Paris ,  sous les yeux de  Jeanne, les cyclistes du tour se déploiaient  ! 

…et je me pose cette question  : 

Que se passe-t-il à ce moment là dans les têtes de tous ces valeureux “guerriers” du vélo  !

Car il faut être guerrier pour affronter toutes les vicissitudes et les contraintes de cette course, à commencer par le temps , les “gamelles” (entendez les chutes) imprévisibles et castratrices, le public indiscipliné qui doit ajouter un stress constant....et les commentaires parfois violants de certaines presses……  !


Chapeau en passant à ceux qui ont filmé  le podium en plein contrejour ! Il faut le faire ! Les organisateurs, je pense,  ne doivent pas faire de photo !



La page tournée, nous allons maintenant nous "transporter" à l’autre bout du monde,  suivre d’autres exploits…. Tels ceux de la   grande championne qu’est Justine Dupont interviewée  durant le dernier briefing du  “vélo-club…… ! “. Elle fait partie de ceux et celles qui présentent de nouvelles disciplines aux J.O.

Voyez ces quelques images……



Je regrette de ne pas avoir pu photographier l'énorme vague 
qui la poursuit......

Comme disent certains….. “il faut  avoir la niaque” pour réaliser de telles performances….. c’est casse cou et admirable à la fois ! 



Cher Franck Ferrand, pour ce qui est de vos commentaires sur l'aspect des hiéroglyphes de l’obélisque... J’ai ouïe dire que  certains pharaons ne se privaient pas pour faire remplacer certaines signatures de leurs prédécesseurs  de l’Ancien Empire, en faisant graver  leurs  noms !    ce qui fait qu'ils se retrouvaient en creux.....  
Les   légers  reliefs, de l'ancien empire, tels ceux que vous voyez ci dessous,  étaient   tellement plus beaux mais plus délicats aussi à réaliser ! 
Ramses II (époux de Nefertari) , au Nouvel Empire, ivre de gloire mais aussi grand bâtisseur  s’ adonnait à cette pratique  avec entrain !


Trouver un document photo de  hiéroglyphes  de l'Egypte Ancienne pour illustrer mon propos  n'est pas chose facile,
j'ai choisi ces reliefs travaillés dans le même style, c'est à dire en très légère ronde-bosse sur le calcaire.

Il s'agit du “Bas-reliefs aux oiseaux des marais du Delta”. Règne d'Ouserkaf, Ve dynastie que j'ai trouvé sur le net. quand au second, ci-dessous, je n'ai pas la référence. Les hiéroglyphes sont a gauche.......


Cliquer sur les images pour les agrandir

Pour finir ,  comme je le fis l’an dernier, je réitère ma demande adressée aux “Monuments Historiques” : ne pourraient-ils pas nettoyer de sa crasse ce monument si remarquable  qu'est l'obélisque ! Du granit c’est solide et ça supporte aisément le nettoyage !




vendredi 2 juillet 2021

J. O. DE TOKYO : FRANCE TV DIFFUSE UNE BELLE INVITATION.....

C'est un clip qui a  pour titre  :

SUMO : Jeux Olympiques d'été TOKYO 2021 

Il est produit par FRANCE TV.  ET DATE DU 16 AVRIL 21.

Je l'ai découvert  par hasard ce matin.... et je l'ai apprécié  tant il est esthétique et bien rythmé .

Puis j'ai bondi car il est des plus rapides.... je voulais le revoir ! pourquoi me direz vous ? Eh bien parce qu'il  est fortement inspiré  de  l'oeuvre des  grands artistes japonais    (particulièrement d'Hokusai - 1760/1849). 

Hokusai - la vague - 36 vues du Fujiyama

Son animation   le  rattache également aux films d'animations et autres éditions de mangas dont sont friands les jeunes d'aujourd'hui.... Bref le clip a "du jus" ! en même temps que du "style".

On y voit un Sumo qui glisse sur la vague et s'élance dans une espèce de parcours initiatique, traverse montagnes et vallées pour rejoindre le stade des JO ! Bien trouvé....








Toute l'animation est bâtie sur une perspective isométrique C'est interessant car, avec la perspective atmosphérique, ce sont les deux principes de mise en volume  utilisées dans les pays asiatiques..... 


Si vous souhaitez le voir et le revoir tranquillement, je vous indique ici  la référence trouvée sur le site :

 https://www.moving-picture.com/our-wo...

vous cherchez parmi les titres : Sumo - jeux Olympique d'été Tokyo 2021 - France TV.

Mikros MPC en est le concepteur pour le compte de France TV. 

L'equipe  vous invite  ensuite  à découvrir quelques secrets de la réalisation ainsi que les personnes qui   ont participé à sa création    à travers de courtes interviews . C'est intéressant de voir "l'envers" des choses.


Bien sur, je ne vous dévoile pas tout ! Mais je suis certaine que vous passerez un bon moment ! 



lundi 28 juin 2021

VICTOIRE D’ETAPE ! LE PETIT FILS DE POUPOU RAVIT LA VICTOIRE !

Après avoir voté, hier et le temps étant maussade, je me suis offert le plaisir de regarder l’étape du tour de France ! 


Tout en suivant le reportage, je me suis demandée aussi combien, parmi les supporters, qu’ils soient sur place ou à la maison, étaient allés voter….. !  


Note : si on me le demande, Je ne suis pas pour le vote par internet car j'estime que voter dans une mairie nous donne l'occasion de rencontrer les élus..... on a si peu l'occasion ! Sans commentaire !


...Revenons à la course mythique….. et elle le fut !


J’aime à regarder la France depuis le ciel, ce que nous offre  cette manifestation ….et j’apprécie les commentaires qui accompagnent les vues des sites “remarquables”. Ensuite, j’ai découvert un jeune et  grand champion…..

  Mathieu Van der Poel, le petit-fils de Raymond Poulidor……



Cet homme jeune se lance avec succès dans de multiples challenges car il pratique plusieurs styles de courses avec succès. 

Mais c’était sa première sur le Tour de France (qui est une course de route) et, à la deuxième étape, voilà qu' il arrive premier  …. remportant le  maillot jaune    !

…pour une  première participation  ! B R A V O ! 

Vous me direz que le tour n’est pas encore gagné ! Et vous avez raison…..! Mais néanmoins, on peut dire que c’est un gagneur !…et un bel exemple pour les jeunes ! et puis, vu son palmarès, je pense qu'il sera bon dans les cotes (voir plus loin)

Neerlandais, par son père et petit fils de Raymond Poulidor par sa mère,  Corine, en matière de velo,  le terrain étant  propice, on peut dire qu’ il “chasse de race !”


Né en janvier 1995, il a   26 ans. ! 

Je l’ai trouvé émouvant lors de son interview ! Son regard est franc et on a le sentiment qu’il a du coeur (comme son grand père !) lequel, Raymond Poulidor,   taxait ce petit prodige de “petit phénomène”. .. et voilà !    C’est prouvé ! Réjouissons nous !

“Poupou”, (Raymond Poulidor), pour ceux qui ne le connaitraient pas, le plus aimé des coureurs cyclistes français, à laissé une chouette empreinte médiatique car si le public et les journalistes le “charriaient”, tout le monde l’appréciait énormément…..  Hélas pour lui, toujours second dans le sillage de Jacques Anquetil , il ne gagna jamais le maillot jaune. Et je me suis parfois demandée s’il n’y avait pas “une sorte d’ accord” entre eux…. ?

Mathieu et son grand-père à l'arrivée d'une course.

Aujourd’hui, je pense   que,  du haut du ciel, il a du être ravi de   voir son rêve réalisé par sa descendance ! 

Son premier maillot jaune ! que d'émotion !

L'émotion est trop forte !

Mathieu et le cross.....

Quatre fois champion du monde Mathieu est champion d’Europe de cyclo-cross . Et ce n'est pas tout ! il  aligne déjà un extraordinaire  palmarès….. (à voir sur le net ! C’est ahurissant !)


lundi 21 juin 2021

ABSTENTION…. UN DROIT ? VOTER : UN DEVOIR !

 Dans le silence général  dû à l’absence inhabituelle sur nos écrans et autres médias de la plupart des "bonimenteurs” politiques patentés, le résultat, ce dimanche,  ne s’est pas fait attendre !

Un masse d’électeurs n'ont pas pris la peine de se déplacer et cela me sidère !


Je suis d’une nature très indépendante et n’attend pas qu’on me dise ce que je dois  penser ! …et, je l'avoue, j ’ai bien failli faire de même, mais je me suis dit que c’était “pas la règle du  jeu” et que je n’allais pas me défiler…… trop “facile “ de râler en se "planquant" chez soi ou dans la masse d’une foule  !


J’imagine que les “envies” des abstentionnistes  ont été plutôt : de prendre l’air, de souffler, de se réunir de diverses manières festives… bref de s’oxygéner le cerveau  d’une manière ou d’une autre, suite au silence imposé par la longue et difficile situation sanitaire 

Mais tout de même, ça ne prend pas un temps fou d’aller mettre un bulletin dans une urne  ni de l’envoyer par procuration !!


Dans mon village, quand je suis rentrée dans la salle destinée à cet effet, j’ai été surprise par le silence qui  y régnait…..  7 personnes étaient là à attendre d’éventuels votants….. 

Je les en remercie !

Comme je remercie ceux et celles qui veulent bien prendre en charge la gestion de nos communes et de nos régions...... 

J’ai l’ouïe assez fine et lorsque je me suis “pointée” près de l’entrée, j’ai entendu : “voilà quelqu’un !” … répèté par deux fois ! Cela m’a fait sourire !  Mais j’étais loin d’imaginer la réalité du “terrain” ! C'est le soir sur l'écran qu'elle m'est apparue.


Chaleureusement accueillie, et comme tous me connaissaient, car le village est petit, le passage dans les urnes a été rapide….. !

Bref c’était étrange comme ambiance……

A mes compatriotes qui étaient en état de se déplacer, et qui se sont abstenus, je pose cette question :  

Aviez vous une vraie raison de ne pas vous intéresser à l’avenir de votre département ni à celui de votre Région   ? 


Et n’est ce pas aussi un manque total de respect pour toutes celles et ceux  qui vous ont sacrifié une journée ? 

jeudi 10 juin 2021

TOP CHEF - suite : LE PLEBISCITE…… ILS MERITENT D’ÊTRE “EX AEQUO”

 Depuis hier soir, les jeux sont faits ! 

Entre expérience de  grand  palace et créativité de bord de mer, entre brigade et bistrot....  si vous aviez été invités à trancher au final de ce concours, qu’auriez vous choisi ?

…….. personnellement   (tout comme Philippe Etchebeste, et Paul Pairet),  et de par ma formation,  j’aurais choisi l’audace et la créativité ! C'est donc a Sarah que j'aurais mis 6 et  à Mohamed 4....

    Les discours répétés de la chef Darroz m ’ont un tantinet agacée : elle n’avait de cesse de tirer la corde sensible des téléspectateurs en avançant les aléas du  cursus de son “poulain”, et trop c’est trop ! 

Il faut un jour tourner la page !

 Revenons donc à ce concours….. 

La récompense est  assez conséquente ! Elle m'a surprise ! Recevoir un cheque de  :

54 816,00 €  n'est pas  anodin !

               Cela mérite que l’on se surpasse et que l’on transpire un peu  !.....


L'accolade des deux finalistes (Mohamed et Sarah) avant le dernier round.

Moi je serais Mohamed, compte tenu des votes des coachs et de ceux des dégustateurs, je partagerais ce chèque avec Sarah ! Ce serait le fait d'un gentleman !....


Le lauréat se montrerai fair play s'il partageait son prix avec sa partenaire !

A y regarder de plus près, et comme je le dis plus haut, je  place ces deux compétiteurs   : “ex aequo”, d’ailleurs cela correspond au vote de leurs chefs de brigade !


Un fois les résultats annoncés, je me suis dit   que Sarah, qui est indépendante, ne risque rien à la place de seconde,  tandis que Mohamed qui travaille en Palace se trouve dans une  situation   plus “sensible” s’il est jugé second ! 

Qu’en pensez vous ? 

Compte-t-il s'installer à son compte.... dans lequel cas, cette somme lui serait bien utile.



Mon analyse : 

Un : Sarah tout au long du jeu est restée “droite dans ses bottes” ! A demi confiante, elle a montré d’énormes qualités et  un psychisme des plus solides ! 

B R A V O !


Deux : la puissance du homard contre la subtilité de la coquille St Jacques illustrent parfaitement le duel ! 



Trois : Sarah à montré une efficacité hors pair devant les aléas survenus durant la finale du concours ! Réactions rapides et immédiates, voltefaces bien ciblées devant les problèmes posés et sans se démonter ° 

Je prends comme exemple : le passage de la préparation des St Jacques rangées dans le congélateur qu’elle croyait être un frigo ! La jeune femme   a immédiatement réagi et trouvé la parade.   Les sortant légèrement durcies par le gel, elle les a passées immédiatement  au grill…..

Les Saint-Jacques passées au grill.....

Un autre cas s’est produit ensuite  : l’utilisation des parures d’agneau qui a été une solution intéressante lorsqu’elle a pris conscience de l’insuffisance de son approvisionnement en épaules…….  rappelons qu’elle tient un bistrot !….. ce n’est pas le même métier que celui de chef de Brigade que pratique son challenger ! On ne "joue" pas avec les mêmes quantités.....  de plus, elle n'est pas "portée" sur la viande !


Pour Mohamed, il a fallu que les chefs insistent fortement et le poussent à revoir la réalisation par lui seul  de ses sauces (son point fort) alors qu’il  avait décidé de déléguer cette tache à l’un de ses aides   ! Cela m'a consternée !



Ce qui prouve que :

Le mental, c’est important dans un concours ! 


Pour toutes ces raisons et comme je l’ai dit plus haut,  je les place EXAEQUO !

L'entrée de Mohamed - homard a la nage


Note : très sympathique la joyeuse participation des anciens concurrents de la saison dans les deux brigades ! C’était “enlevé” et positif ! Bravo !


Photos prises durant l'emission

Enfin, Sarah a été très cohérente qui a joué le “terre mer” tout au long de son menu, Mohammed, lui, "le roi de la sauce" à shooté dans la tradition de haut niveau ! 

Je leur souhaite un avenir souriant où ils pourront “s’éclater” à fond !


Vive la gastronomie française ! Ces candidats nous ont offert de bons moments délassants et gourmands. 

PS : si vous n'avez pas jeté un coup d'oeil sur la suite de l'émission, faites le en replay : quelle colossale entreprise !