mercredi 21 juin 2017

CANICULE ET ORAGES, C'EST BON POUR LES TRUFFES......

PHOTOS MSG.
Cherchant la fraicheur, j'étais sortie pour faire des photos en sous bois,  lorsqu'un éclair traversa le ciel derrière les branches de ces arbres.... Evidement, je ne pus le photographier car rien ne l'annonçait sinon quelques gros nuages noirs qui montaient de l'Est et qui, peu visibles, du fait de la lumière intense, pouvaient laisser penser que le ciel était bleu.....

 Chacun sait que les orages sont "bons" pour la poussée des truffes, tellement bons, que certaines truffes en surface se mettent à grossir jusqu'à "affleurer" et être visibles......
C'est la première poussée de notre truffe d'automne, tuber uncinatum/aestivum, qui grossit dès les mois chauds, attirant le flair des sangliers et celui des chiens truffiers......
D'ailleurs, un peu  plus tard, je croisais deux chiens, dont l'un creusait le sol avec entrain, tandis que l'autre, jeune chiot, semblait prendre une leçon.......
Le maitre était à deux pas, tenant un petit seau et une pelle. Pratiquait il une séance d'éducation au cavage ?  je ne lui ai pas demandé..... mais ça y ressemblait !
Mais il y a un revers ! C'est ainsi que les medias s'emparent du ramassage de ces ruffes "fleur" et le divulgent, reliés par certains restaurateurs. 
Chers amis, ceux qui sont dans la truffe depuis longtemps vous diront tous que ces truffes là sont faiblement parfumées. Certes on peut les manger, elles donnent du croquant au plat cru qu'elles accompagnent,  mais rappelez vous que si l'ouverture du ramassage n'est pas encore donnée c'est bien qu'il y a une raison ! De grâce qu'on ne me dise pas que ces truffes d'été  embaument !    C'est faux  ! et il faut être bien snob pour s'extasier en les croquant !
Cependant, il faut savoir que ces truffes là jouent aussi leur rôle car  si elles sont  perdues pour le caveur, elles ne le sont pas pour tout le "monde" ! Goûtées de tous les prédateurs du sous bois, elles seront  dévorées  bien avant septembre : vers des mouches à truffe, sangliers, et autres bestioles ayant un peu d'odorat..... vont se mettre à l'ouvrage et ce n'est pas une catastrophe, loin de là !
Le cycle ainsi perdurera, puisque leurs défécations - contenant les spores des champignons -mycchorizeront à leur tour les  terrains alentour.....
Donc, si l'on a de la chaleur et de  l'orage en juin juillet et aout,  on peut espérer, à condition que les semaines suivantes ne soient pas trop arides, que l'on pourra avoir une très belle saison truffière....... faisons donc quelques voeux ! 
LA PATIENCE PAYE PARFOIS !
Au retour ce beau ciel s'offrit à mon viseur........

jeudi 15 juin 2017

JUIN : LA SAISON DES FLEURS RARES EN BOURGOGNES

Photos MSG
 Ne dirai-t-on pas une tapisserie à Mille fleurs ? Hier, le sous bois en était tapissé ! Merveilleuses Bourgogne où poussent ces fleurs rares...... et je ne vous parle pas des fraxinelles qui elles aussi habitent ici.......
Mon blog, je vous rassure, ne va pas devenir un blog de fleurs, mais celles ci valent bien qu'on les contemple.
Il s'agit donc, chers visiteurs, du lis martagon...... là où je l'ai photographié, on est sur un plateau à 500m d'altitude.
Le bord du chemin, lui,  était tapissé de fraises des bois !

vendredi 9 juin 2017

LE JARDIN DE MAITÉ.......

C'est un jardin privé, presque un jardin botanique,  le jardin de Maïté !
Maïté dans son jardin. Au fond, le cerisier.......
 C'est un jardin fait avec amour. Je n'exagère pas...... depuis...... tant d'années, sa muse le cisèle. Elle  en a fait un parcours plein de surprises de senteurs  et de beauté......
L'expérience continue : c'est un jardin vivant !   
Derrière le rosier, le potager soigné par son époux.
 Elle ne cesse de  modeler. d'imaginer, d'harmoniser, de créer des contrastes..... 
 ... comme un peintre, mais avec les connaissance d'un horticulteur ! 
Chaque année réserve ses surprises ! 
Le chat tient son rôle d'hôte, discret,  en jouant les Douanier Rousseau, tache chaude dans la végétation......
 les feuillages les plus excentriques côtoient les roses odorantes et pulpeuses.
 C'est un jardin musical aussi où les oiseaux de toutes sortes s'expriment à coeur joie dans un concert permanent ! c'est du bonheur où l'effort disparait laissant place au plaisir !
Photos Msg. Cliquer sur les images pour les agrandir.

vendredi 26 mai 2017

SABOTS DE VENUS - -CYPRIPEDIUM CALCEOLUS


clichés MSG. Cliquez sur les images pour le agrandir.

Les re-voilà, ces fleurs merveilleuses, fidèles au rendez-vous.......
Il y avait quelques années que je n'étais pas revenue sur ce site.......
 Cachées sous les grands arbres, on pourrait passer sans les voir, tant elles se font discrètes......
 Cependant, leur besoin de lumière les trahit puisqu'elle s'orientent toutes vers le chemin......
Ce qui m'a surprise, c'est le trajet qu'elles ont parcouru en quelques années. Elles sont  passées du bord droit au bord gauche de cette allée forestière......  Je n'ai cependant pas vu de taxons apochromes comme c'était le cas autrefois.
La plupart des autres orchidées présentes sur le terrain étaient bien avancées ( cephalentera longifolia - orchis de Fush - orchis brulé ) Seul cette listera ovata -à gauche- était encore bien "fraiche".

Les oiseaux chantaient à pleine gorge, merles, grives musiciennes, pinsons : un concert !  Le ruisselet murmurait, où têtards ou tritons s'agitaient.


Non loin de là, dans la rivière, près du moulin, les truites faisaient face au courant, tranquilles, sans doute parce qu'elle n'y sont pas pêchées.


vendredi 19 mai 2017

PRIEZ SOUVENT MONSIEUR SAINT YVES..............

C'est un couplet bien connu de la  célèbre  "La paimpolaise" ..... (paroles de J. Lumière) qui l'évoque :


“Quand leurs bateaux quittent nos rives 
Le curé leur dit "Mes bons vieux 
Priez souvent Monsieur Saint Yves 
Qui nous voit, des cieux toujours bleus" 
Et le pauvre gars 
Fredonne tout bas 
"Le ciel est moins bleu, n'en déplaise 
A saint Yvon, notre Patron, 
Que les yeux de ma Paimpolaise 
Qui m’attend au pays Breton........

Mais que sait-on de ce Saint si important pour les Bretons qui, ce jour même, célèbrent un pardon en son nom.........

D'abord, il n'est pas si vieux que ça......   fin XIVE début XVE

Né en Bretagne au manoir de Kermartin, près de Trégier, en 1253 il décèdera en 1303. Il sera canonisé 44 ans plus tard par le pape Clément VI. C'est dire que ce fut un Saint Homme.
Yves est son prénom français, en Bretagne, c’est Erwan ou Youen .....
Son nom de famille c’est Yves Helory de Kermartin. Il est issu d’une famille noble et part étudier à Paris vers 14 ans, avec son précepteur Jean de Kergoz..... Un peu comme  le jeune moine du Nom de la Rose.

J'ai trouvé sur le net un beau portrait de lui : une peinture de l'école de  Rogier Van Der Weyden (XVes).



 mais est elle fidèle au modèle ? Je pense qu'elle doit être sublimée, comme le sont tous les beaux visages des oeuvres de ce grand artiste que j'ai pu voir à Dijon, à Beaune  ou encore à Madrid.
  

Oeuvre attribuée à l'atelier de Rogier Van Der Weyden.

Une fois ses humanités faites, Yves Helory partira pour l’Université d’Orleans où il étudiera le droit qu’il pratiquera par la suite avec beaucoup de justice et d'équité..
C’est pour cette raison qu’il deviendra le saint patron des avocats, car, lorsqu’il rentrera en Bretagne, il sera conseiller juridique du diocèse de Treguier. C’est à partir de là aussi qu’il se dévouera pour aider les pauvres en construisant un refuge pour les indigents ; de plus il prêchera en breton afin d' être compris de tous  ses paroissiens. 

Une église de Rome lui est dédiée : Sant’ivo alla Sapienza.  
L’originalité de cet édifice est la tour qui la surmonte, représentant la Tour de Babel. 
Elle fut construite au 17e siècle par Borromini dans l’enceinte qui deviendra l’université de Rome jusqu'au 20ème siècle. A l'intérieur, Pierre de Crotone a réalisé” un retable qui représente le saint.
Les statues  représentant St Yves sont innombrables en Bretagne mais je n'ai pas eu l'occasion de les photographier. 

Par contre j'ai une pensée affecteuse pour mon frère Yves aux yeux si clairs, presque des yeux de marin, qui quelque part là Haut , voyage certainement dans les eaux de Bretagne ou de Charente Maritime, mais là c'est une autre histoire !

dimanche 14 mai 2017

INVESTITURE : QUI VIVRA VERRA........


Dans cette salle de l’Elysée,  où règne une opulence digne d’un roi , ce qui me frappe aujourd'hui, ce sont le rouge du décor, le bleu des costumes et les ors.......
La France aime le bleu dirait un étranger qui la découvrirait par ces images !......  Pour moi, je constate  qu'elle est surtout bleue et rouge, comme le sont les couleurs de Paris, 

 Mais la France, ce n'est pas QUE Paris !

Maintenant, question couleur, le bleu des drapeaux, celui des costumes civiles et militaires........ et le rouge,  c’est tout de même fichtrement plus tonique que du rose !


Reste à savoir maintenant comment se déroulera ce quinquennat ! 
Je souhaite sincèrement à ce jeune Président, élu par mes compatriotes,

 et............que je commence seulement à “cerner” un peu mieux, 
une grande fermeté, du doigté et une grande perspicacité ! 
De faire que, par son gouvernement dynamique et éclectique,   les français perdent enfin leur morosité, leurs doutes et bon nombre de leurs  inquiétudes qui, telles des nuages orageux, planent fortement sur leurs têtes.
De créer une France forte, TOUTE LA FRANCE , de la campagne aux cités, 
aux  agglomérations, et à l’international.
Positiver,  enfin...... Ce serait une grande victoire, et comme ça ferait du bien !

lundi 8 mai 2017

UN PETIT AIR DE RESSEMBLANCE - RIEN DE PLUS.....

On ne nous a pas épargnés avec cette campagne électorale....... 

on a même atteint la saturation parfois.... l'overdose aussi.......  Je n'apporterais donc pas de commentaires à tout ce qui a été dit et qui va encore l'être  !
Emmanuel Macron :  un petit air de Napoléon ?
"Du haut des cette pyramide....... " 
J'espère que ce Monsieur aura suffisament de "Génie" 
En tout cas, je le lui souhaite !
 pour harmoniser les attentes des uns et des autres ! 
Ces jours ci, tandis que les médias débattaient tous azimuts, 
 j'ai pris une récréation :  j'ai trouvé des similitudes d'expression entre le candidat élu et certains  portraits de Buonaparte /Napoléon...... Bref, mis a part que le caporal, puis général, puis empereur était brun, je me demande si vous allez être de mon avis !

Voici les images.




Malheureusement je n'ai pas pu faire la même chose avec la candidate adverse, car je n'ai pas trouvé son sosie. Dommage, cela eut été intéressant !

lundi 1 mai 2017

ENERGIES PROPRES : ÇA AVANCE


Suite au post précédent, ou vous avez aperçu quelques jets au milieu des vignes, de l’eau est arrivée à mon moulin. Il se trouve que, par le plus grand des hasards, j’ai pu suivre deux émissions où il était question d’aviation, de son évolution et de son utilisation récente de l'énergie “propre”.........
C’est étonnant parfois, ces concours de circonstances...... sur la première émission où j’atterris par zapping  (je ne connais même pas son titre), il était question de l’ingéniosité et de la rapidité avec lesquelles, les avions avaient été créés puis avaient évolué...... 
Il fallut même leur trouver des définitions :
Cliquer sur les photos pour les agrandir.

 De Clement Ader (et son avion chauve souris), au dernier grand porteur, l’évolution fut très rapide compte tenu du défi lancé à l’a-pesanteur. 
L'avion de C Ader _ Eole III

Un siècle a suffit avec des étapes telles que les guerres, qui ont accéléré le besoin de créer des avions performants côté vitesse, et , pour le civile, côté contenance....... 

on découvrait aussi que  Gustave Eiffel avait  apporté sa contribution en mettant au service de ces pionniers, sa soufflerie parisienne.
Gustave Eiffel : un dijonnais de génie  !

Et puis a été conçu et réalisé le projet du troisième des “Piccard°, de son prénom Bertrand : l’avion Solar impulse, l’avion qui peut voler infiniment, sans recharger d'énergie, sans s'arrêter, si ce n’est pour le besoin de l’homme qui est à son bord, lequel doit se ravitailler.....
Ce vol écologique (réussi au troisième essai)  prouve avec succès que malgré qu’elle soit  beaucoup décriée par certains, l’écologie bien appliquée deviendrait tout à fait rentable.......
Un nouveau grand pas pour l’humanité ! 
Photos prises par MSG pendant l'emission

Bertrand Piccard en fut l’initiateur. ce  monsieur avait “de la branche”, voyez plutôt :
*Bertrand Piccard, troisième du nom, est psychiatre. C'est  un visionnaire.  Une fois réalisé le projet (commun) de faire voler un avion sans carburant, grâce à l'énergie solaire, il  fut l’un de ses deux  pilotes . Il avait au préalable fait le tour du monde en ballon, sans escale...... ses projets, il les réalisa en association avec des hommes exceptionnels tels que Brian Jones et André Borschberg....)
B Piccard et A Borschberg. Indiscociables dans ce projet 
Jacques Piccard, son père,  servit de modèle à Hergé pour le Professeur Tournesol. Il fut l’explorateur  recordman mondial de plongée sous marine, “le  plus bas” de la terre par sa descente en bathyscaphe  dans la fosse la plus profonde de l'océan.
Il soutint son père, le premier des Piccard, Auguste, l’homme “le plus haut” de la terre qui fut le premier à découvrir de visu la rotondité de la terre en atteignant la stratosphère ... 
Quelle famille !
Voir le détail sur wikipedia et autres sites......

Bertrand Piccard a pour devise : “avoir la passion et accepter l’inconnu”. 
Il considère ses exploits comme une mission humaniste. 
Sont but : prouver que les technologies propres peuvent atteindre des buts qui semblent impossibles” et qu’elles deviennent rentables. 

A lire :
Depuis l' exploit du tour du monde en ballon, où la Chine avait refusé le survol de son territoire, cette dernière, l’un des plus grands pollueur de la planète, serait à ce jour à le pointe du développement des énergies écologiques. Un bel enjeu.

lundi 24 avril 2017

VISITE AU CHATEAU DE SAVIGNY LES BEAUNE - UN LIEU SURPRENANT !


Ce fut pour moi un plaisir de revenir dans ce château médiéval (14es) sis au milieu des vignes prestigieuses  de la Côte de Beaune. Pourquoi ? Par ce que........

Le château vu depuis le cellier.


...j’eus une pensée émue pour ma chère fille dont nous célébrâmes le mariage, en l'an 2000,  dans les deux parties de ce chateau : vin d’honneur dans le cellier, et repas dans  la grande salle du château,   au premier étage. Une belle fête. 
Le cellier

 Les trompes de chasse du rallye du Val d’Arroux, sonnèrent les honneurs  aux nouveaux époux, sur cette pelouse. Tout le monde apprécia car en plus, la journée fut belle.
Aujourd’hui encore, les collections du Maitre des lieux, Michel Pont, ancien coureur automobile passionné et viticulteur de père en fils,  débordent un peu partout, .... et quelles collections ! des jets, des voitures de course, des motos...... 
deux des nombreuses voitures sur lesquelles le propriétaire courut, dans les années 65 à 75.
Sur les photos, le propriétaire et le chanoine Kir......Les courses de la cote d'Urcy étaient alors célèbres.
Sur les étagères reposent des quantités de coupes.......
Des bolides, il y en a partout, dedans et dehors : dans les granges, dans certaines parties du château,  aux pied des vignes...  l’occasion de voir de près à quoi ressemblent ces engins qui, pour les avions, volèrent à mag 2,20 comme les mirages de Dassault......

Si vous passez par là,  n'oubliez pas de déguster les vins de la propriété, précieux  nectars bourguignons. qui, de par leur excellence sont presque des médecines...... 
Les vins de Savigny sont vins nourrissants, théologiques et morbifuges.
Nous ne nous en sommes pas privés ! Et je regrette de ne pas en avoir acheté car je n'en ai plus dans "ma cave".
A consommer avec délectation....... Photo provenant du net, car comme je vous l'ai dit, je n'en ai plus chez moi.
Ces inscriptions que l'on découvre ici et là gravées dans la pierre sont  un vrai régal !
Ci dessous, un des derniers arrivés dans la collection.....
Cliquez sur les photos pour les agrandir.......