lundi 6 juillet 2015

LES CLIMATS DE BOURGOGNE Inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

J’ai été très surprise, le 5 juillet de constater que les medias nationaux sabraient beaucoup le champagne mais ne s’étendaient pas sur les Climats bourguignons.
Les reporters étaient  sans doute plus parisiens, et la Champagne plus proche pour réaliser leurs prises de vues.....
En tout cas c’est comme cela que je veux le comprendre, car le vignoble bourguignon n’a rien à envier à la Champagne !


Quelque part du coté de Vosne Romanée. Photo MSG
 Aubert de Villaine, président de l’association des Climats de Bourgogne  s’est exprimé avec chaleur et enthousiasme.
“Cette inscription a-t-il dit, est le fruit d’un travail  mené de concert par les collectivités, les services d’Etat, le comité scientifique, le monde viticole, les entreprises et les mécènes, accompagnés par 64OOO personnes constituant le Comité de soutient”.

Aubert de Villaine.

Carte des climats de la Cote de Nuits, non détaillée.
 Qui dit climat, dit une parcelle de terrain unique aumonde de par la qualité de son vin (il y en a ainsi 1247 dans les cotes de Nuits et de Beaune). Chacune, a ses caractéristiques propres, dues au terrain, à l'orientation, au temps..... ce qui  qui permet, naturellement cette grande diversité de crus sur une cote qui au demeurant n’est pas si longue (60 KM). La tradition des cultures et de "l'élevage" des vins, depuis le haut moyen âge (12e siècle), a permis de sauvegarder toute cette  richesse. Ainsi, que ce soit sur la cote de Nuits ou  sur la cote de Beaune, chaque appellation a ses caractéristiques propres. Le vin est naturel, non coupé, non sucré. Il est choyé et élevé selon les traditions ancestrales.
Ce qui fait qu’on  parle moins en général du Bourgogne que du Bordeaux, c’est que les parcelles ne sont pas grandes et donc que les quantités récoltées ne peuvent pas fournir la planète. Qui dit rare et de qualité, dit cher, les climats de Bourgogne sont chers, mais ils sont uniques et irremplaçables.
Si vous ajoutez que d’une année sur l’autre, un même cépage vieillira différemment, vous imaginez l’immense palette de saveurs que ces vins précieux peuvent vous apporter.

Les deux cartes proviennent du Net.
 Pour fêter l'événement, une "Paulée des Climats" sera organisée jeudi 9 juillet à partir de 20h, dans le parc du château de Meursault.

Domaine de la Romanée Conti - le Climat le plus célèbre de Bourgogne - photo MSG

Tout savoir sur la Romanée Conti, le vin de Bourgogne le plus cher du monde, hélas...... (je dis hélas, car je crois que je n’aurai jamais l’honneur d’en gouter........) 
et sur les autres vins de Bourgogne........
et

vendredi 3 juillet 2015

FRAICHEUR AU JARDIN DE MAITÉ

 Ces photos ont été prises pour la plupart, dans le jardin d'une amie, il y a quinze jours........
Cliquez dessus pour les agrandir et obtenir ainsi un peu de fraicheur !
Mais je voulais  aussi vous faire profiter de l'ombre apaisante de ce saule, qui lui, règne au bord de la mare de mon village.

 Maité, elle, habite de l'autre coté de la "montagne", à l'entrée d'une jolie vallée verdoyante qui s'appelle le Val Suzon. Dans son jardin,  elle ne compte plus le nombre de plantes qu'elle cultive et dont elle connait tous les noms : c'est un mini jardin botanique ou l'on se régale a chaque instant. Surtout si on le visite avec elle ! Elle y joue sur les formes et sur les couleurs. C'est sa passion.
Et pourtant, cette fichue canicule rend ces beautés si éphémères !

Ici, l'entrée du Potager, domaine de Monsieur......
 Partout des surprises, de formes, de couleurs, des odeurs....... Je n'ai hélas pas assez de place pour tout vous montrer !
 Les abeilles butinent sous le regard de Minette qui joue les espion en se camouflant derrière les herbes de Pampa !
 Sous les tonnelles, au milieu des clématites et des roses, entendez gazouiller les oiseaux........ et n'hésitez pas à entamer une petite sieste.
Mais ce que vous ne voyez pas, c'est que Maité est une fidèle amie de la Truffe de Bourgogne, qu'elle courtise depuis deux décennies....... a quand un petit noisetier truffier dans cet Eden ?

dimanche 28 juin 2015

GRENIER DE TALANT, DERNIER JOUR

C'est le dernier jour de l'expo "3 femmes trois chemins d'art"........
Il nous restera ensuite à faire le bilan qui s'avère positif...... alors, si cela vous dit !

jeudi 18 juin 2015

NADINE MOREL : LES ATELIERS DE LA SARDINE EBLOUIE.

Je viens de visiter l’exposition de Nadine Morel, l'animatrice de  cet atelier d’art plastique, et j’ai eu l’impression de revenir au bon vieux temps, celui ou, devant mes chers élèves, je proposais des sujets qui avaient pas mal de points communs avec les siens.......
L’esprit "Beaux Arts" était là et je suis ravie de constater qu’il n’est pas éteint

Nadine Morel nous accueille.
 Les personnes qui passent par son atelier apprennent ce que c’est que la créativité, l'exigence du rendu , la précision du trait, l’observation mais aussi se laissent aller à leur créativité. Tout cela est teinté de connotations avec les artistes comme Dubuffet, Undertwasser, Gaston Chaissac et j’en passe.


 Le dessin est là aussi. Ah ! ces chères études doc...... que d’heures  avons nous passées aux Beaux arts à les peaufiner et combien elles étaient essentielles ! 
Un des nombreux livres objets tous plus réussis les uns que les autres.
Le volume  est abordé avec bonheur dans la réalisation de livres objets et d’une frise “dansante” et colorée passant du plan au relief.




L’utilisation de la couleur alliée à des techniques simples mais efficaces de jeux de fond rendent l’espace des plus joyeux ! 


 Si j’ai un conseil à donner à ceux qui ont des enfants ou qui veulent eux mêmes tâter de l’art pendant cet été, c’est de s’inscrire dans cet atelier.... s’il y a encore de la place.
Des stages sont organisés 
du lundi 20 au vendredi 24 juillet 
et du lundi 3 au vendredi 7 aout,
 de 14 à 18h

 Tiens ! ça me rappèle quelque chose : voir  "mon espace création", dans la marge.........
Connaitre des artistes : la démarche de Dubuffet
Nadine me racontait qu’elle avait été contactée pour intervenir auprès d’étudiants en commerce. Je m’en réjouis, car cela fait plusieurs décennies  que je répète "qu’il est indispensable de développer la créativité dans "toutes les écoles" :  la créativité est utile dans tout ce que l’on entreprend. Après tant d’années de vaches maigres pour l’enseignement des arts plastiques, le comprendrait-on enfin, et j’ai souri dans mon for intérieur lorsqu’elle m’a dit que la société actuelle formait des moutons (moi j’ajouterai des moutons avec des dents), car c’est ce que je clame aussi depuis fort longtemps : mais, bonne gens, "être créatif rend libre" !  C'est bien là le problème !

Se renseigner auprès de Nadine Morel 
- L’Atelier de la Sardine éblouie, à Fontaine les Dijon.
Contact :

A dévorer sans restriction chez Taschen Hundertwasser
Jean Dubuffet : il y a l’embarras du choix, dans ce domaine
Gaston Chaissac, un régal  : de l’utilisation des déchets les plus humbles pour en faire de l’art.........
Post et Photos réalisés avec l'accord de Nadine Morel 
Mille excuses pour la taille des polices de caractères qui aujourd'hui elles aussi sont animées de créativité ! je ne parviens pas à les assagir.......

jeudi 11 juin 2015

L'AMITIE EST UNE BELLE CHOSE..... XIE XIE NI !

Je voudrais remercier ici toutes les personnes qui  sont venues ou qui ont été présentes par la pensée, à ce vernissage, ainsi que les autorités qui l'ont permis et l'artisan, Mr Buonocore, qui l'a géré.
Ce fut une belle marque d'amitié qui m'a été droit au coeur.
Photo réalisée par une amie depuis la mezzanine. Xie xie ni !

 Je voulais dire aussi que :
l’idéal, pour la calligraphie chinoise,
serait de la présenter sans vitre 
car le verre lui fait perdre  une grande partie de sa magie 
mais malheureusement
je n’ai pas encore trouvé le maroufleur  sur rouleaux
qui ferait cela à un prix raisonnable,

veillez donc excuser cet “appauvrissement” de l’oeuvre du à son encadrement.

Madina

dimanche 7 juin 2015

ACCROCHAGE 3 FEMMES 3 CHEMINS D'ART...... À TALANT

Ces oeuvres sont en cours d'installation (car il manque encore la nappe) -  Florie Johannot et  Madina,....... 
CA Y EST
Après quatre jour de travail, l'expo est presque en place...... encore quelques petites retouches à faire....... et rendez vous mercredi 19h - au Grenier de Talant, rue Notre Dame, dans le village médiéval ( banlieue nord de Dijon)
Maryvonne Johannot 
Florie Johannot
Madina (Martine sbolgi Guinet)
Vous attendent nombreux !
Oeuvre de Maryvonne Johannot.

samedi 6 juin 2015

THIERRY COURTADON SUR TF1

Il y a quelques mois, je vous parlais de cet artiste . Voir dans les libellés, artistes à découvrir.
 Hier sur TF1, au 13 h, un beau reportage nous faisait découvrir son travail. Je ne résiste pas à L'envie  de vous donner les coordonnées du reportage afin que vous puissiez le visionner :

Photos prises pendant l'emission
Cet artiste hors norme utilise la pierre de Volvic à laquelle, malgré son poids considérable, il donne le mouvement.

Guettez les expositions parisiennes car il devrait nous dit-on exposer dans quelques mois dans les jardins du Palais royal !
Un rendez vous à ne pas manquer.

samedi 30 mai 2015

COUPE MOTO LEGENDES AU VILLAGE

Les motards ont des sous !
A 22 euros l'entrée tarif internet dit "préférentiel", pour 35000 visiteurs l'an dernier..... et surement autant cette année, à voir la quantité de "frelons" qui s'abat sur ce coin de campagne, cela engendre des profits !
Cette manifestation a lieu depuis une vingtaine d'année...... et il faut reconnaitre qu'elle est bénéfique, financièrement pour les finances du village, mais quel boucan !
Des hordes de "motards processionnaires" parcourent la petite departementale sinueuse, et prennent souvent des risques en en faisant prendre aux autres par la même occasion..... 
J'avoue que je n'aime pas mettre le nez dehors ces jours là ! S'ajoutent à la circulation  moult automobiles et autres camions, car certaines de ces machines, trop précieuses, n'arrivent pas par la route mais   sont transportées jusqu'au stand d'exposition ou au circuit !


Cette manifestation nous dit Cote d'Or magazine, est considérée comme le plus grand rassemblement européen de la moto d'exception et de collection.
Ca doit frimer pas mal, sur la colline d'en face, (je suis à petite distance par vol d'oiseau !)
Evidement certaines de ces machines font le spectacle sur le circuit automobile, chevauchées par quelques célébrités du milieu :  Christian Sarron, Steve Beker, Jean François Baldé et Philippe Coulon sont annoncés.....
De temps en temps j'entends la sirène des ambulances ou des pompiers.... Deux déjà depuis ce matin ! mais baste, quand on aime, on risque.......
Le tout s'accompagne d'un marché de l'occasion et de séances de dédicaces....
Pendant ce temps, de l'autre coté du canal, sur la montagne en face, à Urcy, ce seront les vieilles voitures qui feront le spectacle dimanche......
Vous l'avez compris, je ne suis pas une "fan", déjà par ce qu'on respire mal, ensuite, parce qu'on en a plein les oreilles, que la route est impraticable et........ que je préfère le chant des oiseaux ou, quitte à chevaucher quelque chose,  l'odeur du crottin de cheval !
Bien à vous et bon week end !
...et que tout le monde prenne sont plaisir !

Et puis, sur le même circuit de Dijon Prenois, les 5, 6 et 7 juin, ce seront les bolides d'autrefois, et là je suis plus sensible, car certaines sont particulièrement belles. 
Imaginez 350 voitures exceptionnelles des année 50, 60, 70, 80..... des Triumph, des MG, des Austin des Healay, Aston Martin, Maseratti, Ferrari, Morgan, Lotus, BMW, en veux tu, en voilà ! Un véritable musée en plein air ! Toutes plus prestigieuses les unes que les autres !
avec bien sure, des courses..... ça va pétarader là encore.... mais cela se passe sur le circuit et, à part le bruit, lorsque le vent vient de l'ouest, c'est beaucoup plus supportable ! 
tous renseignements sur 

dimanche 17 mai 2015

AU MUSEE DES ARTS DE LA TABLE D'ARNAY LE DUC (21), DES ASSIETTES PARLANTES..........

cliquer sur les vignettes pour les agrandir
Les innombrables assiettes exposées  racontent toutes sortes d'histoires qui s'adressent aux petits comme  aux grands. 
Mises à la mode au 19e siècle dans les fabriques de Faïence et de porcelaine françaises, elles sont presque toujours réalisées sur des assiettes à dessert.

J'ai quelques souvenirs d'enfance où l'on se dépêchait de manger le contenu  pour découvrir l'image cachée au fond de l'assiette !


Leurs décors sont fort variés, il y a de tout : de l'historique , de l'humoristique, des sports, des fables de La Fontaine, des contes, des saisons, de la mode, des rébus, de la musique, des proverbes et j'en passe....
Certaines plus curieuses relatent les expositions universelles, les innovations technologiques, la franc-maçonnerie,   les combats en Asie...... sans oublier les nombreuses "gaités de l'escadron".


Ces assiettes relatent la révolte des Boxers 
Comme chaque série comprenait des images distinctes, on ne savait pas sur quelle histoire on allait "tomber", en fin de dessert....
Nombreuses étaient les maisons où on les accrochaient sur le mur ou bien on les exposait dans un vaisselier ce qui donnait un petit air de bibliothèques de faïence.
Leur fabrication fut au 19e siècle  une révolution. Fini le décor au pinceau qui demandait à l'ouvrière beaucoup de temps.
L'ère industrielle est là : il faut produire en quantité et dans un temps le plus court possible :  on va donc appliquer sur l'assiette non cuite et avant glaçure* et cuisson, de simples décalcomanies, ce qui permet de poser le décor en un temps record. 
Sur cette assiette ont été utilisés décalcomanie et tampon avant glaçure.
La cuisson se fait à  600°. Le "marli", bord de l'assiette, était lui aussi décoré au tampon, toujours avant cuisson. Il fallait un certain coup de main pour travailler vite et avec précision. Je l'ai vu faire dans l'une de ces usines, celle de Digoin (71) qui fonctionnait avec  Sarreguemines et Vitry-le-François, chacune de ces fabriques ayant sa specificité. Aujourd'hui, seul l'usine de Digoin fonctionne encore. 
La plupart des faïenceries de l'Est adoptèrent cette "modernisation" qui permit une grande diffusion.

 glaçure* ou couverte : email transparent.

samedi 9 mai 2015

TROIS FEMMES TROIS CHEMINS D'ART DU 10 AU 28 JUIN À TALANT (21)

Comme l'affiche l'annonce ci-dessous, nous serons heureuses de vous accueillir, et, si vous le souhaitez, de vous accompagner lors de la visite de notre exposition.
Je vous ai déjà parlé de Maryvonne Johannot, voir l'article dans le libellé "artistes à découvrir", le 29 avril 2013.  Elle présentera une série d'oeuvres toutes plus imaginatives les unes que les autres. C'est peu dire que son esprit est bruissant de toutes sortes d'esprits qui ne demandent qu'à prendre forme a travers les différentes techniques qu'elle aborde, car elle ne se borne pas au seul travail du bois ! 
Vous découvrirez aussi Florie Johannot, une personnalité forte chez  une personne discrète qui n'est heureuse que lorsqu'elle se "fond" dans la nature. aussi a-t-elle rapporté de ses balades des morceaux de bois dont les formes l'inspiraient et en a-t-elle fait surgir des compositions sensibles de toutes parts..... c'est inexplicable et c'est beau  : il faut voir et l'interroger !
Et puis comme nous nous portons depuis quelques années, une saine amitié, cela m'a semblé naturel de les accompagner  dans cette voie de l'art par quelques calligraphies chinoises qui parlent pour beaucoup de la nature au travers des citations de poètes chinois. 
Nous serons présentes plus particulièrement sur les week end, mais si vous le souhaitez, vous pouvez prendre rendez vous sur d'autres jours. Voir (contact)
La galerie "Le grenier" se  situe dans le vieux village de Talant, à la sortie nord de Dijon
(direction Troyes). 
Il suffit de franchir le pas pour découvrir d'autres univers que ceux qui nous animent au quotidien !

mercredi 6 mai 2015

PETIT MANDARIN OU TE FOURVOIES TU ?

Hier, j'étais occupée à suivre les ébats des quelques beaux canards du jardin de l'arquebuse, de Dijon, 
Cliquez sur les images pour  les agrandir
lorsque mon regard fut attiré par une merveille......  qu'on ne présente plus !......
 Le petit canard mandarin somptueusement paré pour la parade amoureuse ! Il se livrait à une danse étrange........
Figurez vous qu'il courtisait, non pas une cane de son espèce, car sans doute, il n'en avait pas à disposition, mais une grande cane colvert............. pas du tout assortie !
L'amour rend aveugle parfois !
Je les ai suivis longtemps, elle hautaine, lui inlassable, dans son sillage, ne déviant pas d'une palme...... au mépris des colvert du coin qui auraient peut être aimé en faire autant ?
Je me suis demandée que pouvait donner un tel croisement et si leur amour pourrait durer longtemps, car chacun sait que le canard mandarin est en Chine le symbole de la fidélité !
....et que madame colvert n'est pas un exemple du genre !
Photos MSG - Cliquer dessus pour les agrandir.
Petit mandarin, dans quelques temps tu perdras ta somptueuse parure et deviendras tout gris, mais tu es bien touchant ma foi, à la poursuite d'amours improbables, et perdu à des milliers de li de tes eaux d'origine....... 
"L'amoooooooour est un oiseau rebelle, que nul ne peut apprivoiser ! Tu crois le tenir il t'évite, 
tu crois l'éviter, il te tient " 
Tout le monde te le dira !"
Couple de mandarins - photo provenant du net

vendredi 1 mai 2015

MUGUET DES BOIS DIS MOI QUI TU ES.........

Ce matin,  découvrant le temps maussade, à l'ouverture de mes volets, je me suis dit que c'était dans les pommes pour une balade dans les bois ou dans les jardins ! et que c'est dans les livres et sur la toile que j'irai trouver l'odorante petite fleur du muguet......
Passionnant !........
Je suis déjà tombée sur differents sites qui font remonter la jolie tradition d'offrir du muguet le premier mai à Charles IX (XVIe siècle), lequel aurait eu ce geste, ce jour là, vis a vis des dames de sa cour !
 Plus tard, en 1793, les révolutionnaires français auraient décidé de décaler la  fête royale au 26 avril pour l'associer au "jour républicain", puis nos amis américains s'en seraient emparés à leur tour, le 1 mai 1886 pour lancer un mouvement de protestation à Chicago, car c'est le jour ou les entreprises américaines font le bilan de leur comptabilité. etc, etc....... la politique n'apportant pas d'éléments bien réjouissants, j'ai alors cherché dans les flores........
Le site "Plantillustrations" en offre une grande quantité que l'on peut aller consulter, comme :


Illustration contributed by:
 ou:


Illustration contributed by:
 et j'en passe......
j'ai aussi regardé dans mes livres, bien sure !
le premier, assez modeste, mais qui a parcouru bien des friches et des sentiers avec nous (mes chiens et moi) 
Guide des fleurs Hatier (édition 1986) : classé par couleurs et par nombre de pétales, très pratique. Il me donne cette modeste plante comme :
Muguet des bois, liliacae - Convallaria Majalis.........

 et  aussi mon Herbier de Basilius Besler, qui baptise la petite plante comme :
Lillium Convillium........ je n'invente rien.
Poussant un peu plus loin mes recherches j'ai trouvé quelques jolis morceaux de musique à écouter .
D'abord un Monteverdi :

ego flos campi et lilim convallium - motet pour alto
 et aussi un très beau 
"Ego flos campi" de Jacobus Clemens.

Dans ces deux chants, la Vierge Marie est comparée "au lis dans la vallée" ( l'humble muguet) !
A vous de jouer et de poursuivre les recherches si vous ne voulez pas mettre le nez dehors !
Pour finir, si le muguet est mortel pour les chiens et les chats, mieux vaut ne pas en sucer les brins car il contient un poison pour le coeur !
En chinois, "un bouquet de muguet" prend le joli nom de  
一 束 铃兰 花
yi shu linglan hoa
(Xiexie Bo !)