lundi 5 mars 2012

MEI HUA : PREMIERES FLEURS DE PRINTEMPS

Méprisant le froid, elles  fleurissent vaillamment à deux pas de la maison...... Pourtant ce ne sont pas des fleurs de prunier !
C’est d’autant plus émouvant que,  ici, sur le plateau, à 520m  d’altitude, il arrive encore qu’il y ait de la gelée blanche !
Ces fleurs sont en petites grappes. Elles  sont très odorantes.  


Connaissez vous le nom de cet arbuste, le premier à fleurir ici ?
 Mais revenons à la fleur de prunier si chère à la peinture chinoise. Elle  fait partie, comme chacun sait, des quatre gentlemen. (prunier, pin, bambou, chrysanthème)

Wang Mian (1287-1359) - cliquer pour agrandir
Petit rappel sur la fleur de prunier : 
Ses cinq pétales bien alignés symbolisent l’union entre les gens
Le retour annuel de cette fleur symbolise la continuité,
Sa  floraison dans le grand froid et la neige symbolise le courage, et la vaillance en dépit des difficultés
Enfin, par sa simplicité elle représente la modestie. N’est elle pas la première à naitre et ne laisse t-elle pas la place à toutes les autres fleurs. 
Ainsi représente-t-elle la moralité de l’homme : fidelité, courage, sentiments nobles. 
C’est la fleur nationale de la Chine. 
j'ai pris mon pinceau pour calligraphier la célèbre chanson : 


Fleur de prunier, fleur de prunier,  emplis le monde 
(comprenez : partout sur terre on trouve un homme chinois)
Plus il fait froid, plus elle s’épanouit
L’endurance et la persévérance de la fleur de prunier 
                            symbolise le prestige de notre grande civilisation Chinoise.
Regardez ! Partout s’épanouit la fleur de prunier 
Y a-t-il une terre, alors elle est là !
                                            Gel, neige, vent, pluis, elle ne craint rien.
C’est la fleur de mon pays.

méi huā
méi huā méi huā mǎn tiān xià
yuè lěng  yuè  kāi huā
méi huā  jiān rèn xiàng zhēng
wǒ men wēi wēi de dà zhòng huà


kàn à biàn jí kāi liǎo méi huā
yǒu tǔ dì jiù yǒu tā
bīng xuě fēng yǔ tā dū bú pà
tā shì wǒ de guó huā
Traduction de H G.


4 commentaires:

bluette a dit…

Demander à Fanzi mais il me semble que la fleur de l'arbuste près de chez toi est de la famille des viburnums
Bisous

tubermamie a dit…

On les reconnait les jardinières !
Merci !
je suis allée grâce à toi faire des petites recherches et ce pourrait bien être le : viburnum Aberconway, qui fleurit en hiver effectivement.

Viburnum 'Aberconway'/Viburnum x bodnantense 'Aberconway'

FanSi a dit…

Oui chères Bluette et Tubermamie, et je découvre que Viburnum x bodnantense* a des parents chinois ! car il a été obtenu par croisement entre Viburnum farreri (香荚蒾 xiang jia mi, origine Gansu, Qinghai, Xinjiang) et V. grandiflorum (大花荚蒾 da hua jia mi, origine Xizang, Bhoutan, Népal, Kashmir, Pakistan).

* Ce croisement fut obtenu la première fois par Charles Lamont au Jardin Botanique Royal à Edinburgh en 1933 ; l'année suivante la même hybridation fut réalisée au jardin de Bodnant (Pays de Galles), d'où le nom de la nouvelle variété. (voir http://www.rhs.org.uk/Gardens/Rosemoor/About-Rosemoor/Plant-of-the-month/November/Viburnum-x-bodnantense-Dawn)

tubermamie a dit…

Alors, cette rencontre fortuite deux fleurs est donc tout à fait cohérente ! merci FanSi.