samedi 13 juin 2009

CHASSEZ LE NATUREL......

La tolérance n'est pas du domaine de l'expression artistique.
Depuis la leçon de Picasso, il est bien vu de franchir les limites du plastiquement correct, voir de pousser le jeux esthétique dans des voies philosophiques. Et même, plus ça dérange, plus on a de chance d'intéresser un galeriste ou un collectionneur.

Ce dessin est le fruit d'une émotion ressentie à la rencontre d'une jeune femme, dans une exposition. Elle m'a autorisée à la photographier, ce que j'ai fait, ne pouvant pas décemment l'inviter à venir poser pour moi.
Evidemment, ça aurait été plus intéressant.
Sitôt rentrée, j'ai mis mon mac à contribution. J'ai agrandi considérablement le cliché pour l'avoir grandeur nature sur l'écran, ce qui donnait la sensation du volume, un peu comme si elle se trouvait là ! Et ça a donné ça.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Mais pourquoi suis je revenue au dessin classique (qui m'est assez naturel) ?
J'aurais pu, et je l'ai fait, travailler la photo à la Wharol, ou tenter toutes autres sortes d'expériences sur photoshop..... Mais j'ai préféré saisir l'intériorité du modèle par l'usage de la craie conté....... j'entends certains d'ici : complètement rétro la bonne femme !
Non, je ne crois pas : la sensibilité, l'émotion passe par le trait, et même si le portrait est tant soi peu interprété, je préfère me mettre en danger. Ma machine, si performante soit elle me rendrait une image sympathique, mais extérieure qui ne traduirait pas aussi précisément ma sensibilité.
Reprendre le dessin pur, l'épure en quelque sorte, n'est pas une voie facile. C'est se mettre en face de soi même et faire apparaître, sortir d'un espace vide où tout peut se passer, son ressenti.

2 commentaires:

tubermamie a dit…

Denise a dit:

Tu entends mal....
Très beau rendu .
J'ai eu l'occasion de rencontrer le modéle et ton travail a la craie ,mettant en oeuvre ton talent et ta sensibilité ,lui a donné un supplément d'âme.
"Le peintre se peint dans son tableau...." disait un célèbre confrère.

réponse : ma chère Denise, tu touches du doigt l'essentiel dans ton travail artistique. Aussi ta remarque est assez émouvante. Merci.

tubermamie a dit…

Bo a dit :
Ton dessin m'intéresse bien. Est-ce un croquis sur une femme qui pose ou bien tu l'as fait d'après une photo?

Réponse :
C'est l'émotion qu'elle m'a suscitée, lorsque je l'ai vue, fleur fraîche dans un décor peu flatteur pour elle, qui m'a incitée à réaliser ce dessin.