lundi 24 septembre 2007

LE BRAME ET MOI

Cette photo je l'ai prise au coucher du soleil.....
Notre "montagne" bourguignonne regorge de ces beaux animaux...... Des hardes de biches impressionnantes et de très beaux cerfs, dont on entend parfois s'entrechoquer les bois dans un combat violent. Des chevreuils aussi, en quantité, des renards, des sangliers à foison, des blaireaux..... Il ne se passe pas un retour de concert ou de chorale, sans que je ne croise sur la route, l'un de ces animaux parti en quête de nourriture dans les champs.....
Combien de kilomètres ai-je parcourus, levée à quatre heures du matin, pour les voir entrer dans le bois, ou au contraire, le soir, à la tombée du jour..... Nous les approchions de très près, à contre vent. C'était magique.....
"N'ayez pas peur, me disait mon copain d'escapades, lorsqu'on s'approchait d'un peu trop près, s'il charge, vous me grimperez sur le dos...." Je doutais un peu de l'efficacité de la chose, car il était haut comme trois pommes..... Mais quels moments inoubliables.....
Et puis un jour, ce fin limier, a déménagé.... et je suis devenue plus casanière.....
Mais un soir, en rentrant de balade..... ils étaient là.... un vrai bonheur.

Je tiens quand même a ajouter, que ces animaux, si jolis, sont des bêtes sauvages. Ils ne se font pas de cadeaux entre eux.... Leur vie est rude. La sensiblerie à deux balles des films de Walt Disney et autres consorts, a donné au grand public une image romantique complètement hors de propos. Ils ont droit à notre respect, mais que diantre, ne leur plaquons pas des sentiments d'humains.

2 commentaires:

La grenouille qui coud a dit…

Quelle photo magnifique !

tubermamie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.