vendredi 28 septembre 2007

TRUFFIÈRE PLANTÉE, TRUFFIÈRE NATURELLE

En Bourgogne il existe beaucoup de truffières naturelles, dans l'Yonne et le nord de la Côte d'Or, car c'est une région très boisée. Dans la Haute Marne et dans la Meuse également.
Cependant, les propriétaires de terrains propices à cette culture n'ont pas hésité à planter des truffières avec des arbres mychorizzés, c'est à dire porteurs des "germes" du champignon.
J'ai pensé que ces photos pourraient intéresser les personnes qui n'ont jamais vu de truffière.
Celle ci est plantée de noisetiers, de chênes et de pins noirs d'Autriche : les trois variétés les plus souvent plantées dans cette région. (Le noisetier et le pin noir poussent rapidement et donnent de la truffe, dans les meilleures conditions, vers 7 à 8 ans).Ces essences ne sont pas exclusives : ils existe d'autres possibilités, comme le chêne kermes, dans le sud, le tilleul, le bouleau etc......
Ces plants s'obtiennent auprès de pépiniéristes spécialisés.

Ce qui est à remarquer sur cette photo, c'est que la plantation est assez serrée, car la truffe de Bourgogne a besoin d'humidité pour se développer.

Ici, ce sont des chênes.... Comme vous le remarquez, leur végétation est un peu rabougrie.... ce qui est assez caractéristique de l'arbre truffier. Au pied, vous pouvez remarquer une différence de couleur dans le gazon qui indique "le brulé". En Bourgogne, les brulés de tuber uncinatum ne sont pas toujours évidents. Parfois ils sont très nets, parfois, comme ici, on les devine. Par opposition, la truffe du Périgord nécessite plus d'ensoleillement, donc une plantation moins serrée, et présente un brulé très net (aucune végétation ne pousse sur la truffière).

Sur cette truffière, on ne trouve que de la truffe de Bourgogne. En début de saison, soit elles affleurent, soit, comme c'est le cas ici, elles sont très près de la surface du sol. Le chien les dégagent en grattant le sol. La zone blanche n'est pas de la moisissure, mais certainement du mycélium qui n'a rien à voir avec la truffe. Cette truffe a mûri sous un pin.

1 commentaire:

laurence sap a dit…

c'est étonnant, je ne savais pas qu'on pouvait voir des truffes comme çà quasiment par transparence!j'habite en ardèche et il y a des arbres truffiers près de chez moi.